Technologie led et gestion intelligente de l’infrastructure d’eclairage public

07/11/2019 à 15:18

La technologie LED (Light Emitting Diode) ou en français DEL (Diode Electro Luminescente) permet de créer de la valeur, autour d’économie d’énergie, de maintenance du parc installé, jusque potentiellement un nombre encore inconnu de services additionnels dans le domaine de l’espace public et à destination des citoyens et des usagers.

Quels sont les bénéfices de la technologie ?
«En quelques mots, c’est une lumière d’excellente qualité et directionnelle avec un rendement et un facteur d’utilisation élevés qui permet de réaliser des économies d’énergie et de réduire l’empreinte carbone. Cette technologie est ce qu’on appelle ‘linéaire’ : une réduction de puissance de 25% entraîne une réduction de 25% du flux approximativement, ce qui n’était pas le cas des technologies de lampes à décharge beaucoup moins avantageuses. Une technologie qui au-delà de sa capacité à produire de la lumière est aussi capable, de par ses fréquences, de véhiculer, transmettre et recevoir, des données digitales et rendre par voie de conséquence l’infrastructure beaucoup plus intelligente et offrir de la connectivité. 
D’un point de vue économique, elle permet de nombreuses économies. Plus de 50% d’économie sur la consommation électrique de l’installation, plus de 70% d’économie sur les dépenses de fonctionnement et une augmentation des durées de vie, de plus de 200% entre la LED et la lampe à décharge.»

Que permet-elle en matière de services ?
«La technologie est idéale pour la mise en place d’un système de gestion centralisée et déportée de l’infrastructure d’éclairage public (courant porteur, radio fréquence, réseau téléphonique,…) au groupe de points lumineux ou individuellement. Ainsi, il devient possible de mesurer la consommation réelle du parc installé, de prévoir ou de déclencher les opérations de maintenance, de définir des scénarios d’allumage/extinction ou de réduction de puissance en fonction de l’usage et de la fréquentation du site.»

Quelles sont les nouvelles applications qu’elle peut servir ?
«C’est aussi une technologie qui ouvre des pans entiers d’applications où l’objectif est de répondre aux autres usages des citoyens de l’espace public : transformer le point lumineux en une borne d’accès Wifi par exemple, ou utiliser celui-ci pour détecter des places de stationnement libres… jusqu’à devenir une source d’informations essentielles pour les urbanistes, qui travaillent à accueillir une population toujours plus grandissante de citoyens et d’entreprises, et surtout à assurer leur mobilité, gage de leur « productivité ».
Bien entendu, pour les collectivités et leurs services techniques, c’est une façon innovante d’attirer des nouveaux habitants ou des nouveaux acteurs de la vie publique qui garantissent les ressources ainsi que la croissance économique de celles-ci.»

Stéphane MAYET-SUITNER
Directeur Marketing & Développement Commercial - Europhane 
Plus de 20 ans d’expérience dans l’éclairage public, intelligent & connecté.